CMC : L’égalité sociale pour une meilleure croissance économique

Le CMC a souligné l’importance pour le Maroc de procéder au renouvellement de son modèle de développement national.
Source : Le Matin
Posté Le : Vendredi 25 mai 2018

Au cours des dernières années, le Maroc a connu d’importantes avancées dans la réduction des inégalités sociales et territoriales. La pauvreté a baissé et les disparités ont reculé, mais elles n’ont pas tout à fait disparu. C’est ce qui ressort du dernier bulletin thématique du Centre marocain de conjoncture (CMC) intitulé : «Persistance des inégalités – un frein à la croissance».  Cette situation est la résultante des différentes politiques de lutte contre l’exclusion sociale et la précarité menée par le Maroc depuis plusieurs années. Ainsi, pour réduire ces inégalités, il faut mettre en place toute une stratégie de prévention de leur aggravation, et relancer durablement la croissance. En revanche, le CMC a souligné l’importance pour le pays de procéder au renouvellement de son modèle de développement national et d’accorder une place essentielle à la croissance pro-pauvre. Objectif : éliminer la pauvreté et réduire les inégalités de revenus, une condition sine qua non à tout développement humain durable.

Par ailleurs, en plus du respect des droits de l’homme et des principes démocratiques, le Maroc s’est impliqué dans la réalisation des 17 Objectifs du développement durable (ODD). Ceux-ci visent à éradiquer la pauvreté, réduire les inégalités et lutter contre l’exclusion. Ils ont ainsi pour domaine d’application la promotion du progrès social et la croissance équitable. Dans ce cadre, la levée de la discrimination à l’égard des femmes est considérée comme le pivot du développement social.