BAM prévoit 3% de croissance en 2018

Pour 2017, la croissance devrait s’établir à 4,1% grâce à un rebond de 14,7% de la valeur ajoutée agricole et à une amélioration de 2,2% à 2,7% pour celle des activités non agricoles.
Source : Les Eco
Posté Le : Jeudi 21 décembre 2017

Le taux directeur reste inchangé à 2,25% et l’inflation maintenue à 0,7% pour 2017, qui s’établirait à 1,5% en 2018 et à 1,6% en 2019. Tenant compte des dons du CCG autour de 8 MMDH, le déficit du compte courant devrait terminer l’année 2017 à 3,6% du PIB, au lieu de 4,4% en 2016.

À l'issue de sa dernière réunion trimestrielle de l'année 2017, le Conseil de Bank Al-Maghrib a décidé de maintenir inchangé le taux directeur à 2,25%, jugé approprié. Comme à l'accoutumée, le conseil a passé en revue les récentes évolutions de la conjoncture économique du pays et émis ses projections macroéconomiques pour les deux prochaines années. Comme le premier rôle d'une banque centrale consiste à œuvrer pour le maintien de l'inflation, le rapport du conseil commence par en livrer les niveaux actuels et prévisionnels. Si durant la première moitié de l'année, l'inflation s'est inscrite dans une tendance baissière, depuis juin dernier, ce trend s'est inversé sous l'effet d'un rebond prix des produits alimentaires. Mais son niveau reste bas pour terminer l'année à 0,7%, après 1,6% en 2016. En revanche, sa composante dite sous-jacente, qui mesure la tendance fondamentale des prix, s'accélérerait de 0,8% à 1,3%. L'inflation s’établirait à 1,5% en 2018 et à 1,6% en 2019.