Le CMC juge le système bancaire

La dernière revue du Centre marocain de conjoncture (CMC) dresse un état des lieux du système bancaire national.
Source : L’Économiste
Posté Le : Vendredi 16 mars 2018

Même s’il est réputé "solide et résilient ", le système bancaire "couve, néanmoins, de nombreux facteurs de risque", souligne le CMC. Ce dernier attire ainsi l'attention sur la concurrence accrue ces dernières années, l’exposition en Afrique ou encore la baisse relative des marges d’intérêts.

Pour le CMC, ces facteurs de risque sont "atténués" par les produits des opérations de marché et des commissions sur prestations de services ainsi que les opérations à l’international, principalement en Afrique. Toutefois, ce centre s’inquiète de l’explosion des créances en souffrance. Celles-ci "exercent une pression croissante sur le taux de risque, en obligeant les banques à renforcer les opérations de provisions", a-t-il relevé.