Le CMC publie un spécial sur le changement climatique

Le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) a annoncé, jeudi, la parution de sa récente publication mensuelle « Maroc Conjoncture », un spécial portant sur « le changement climatique : Impact et gouvernance d’adaptation ».
Source : Maroc diplomatique
Posté Le : Lundi 23 octobre 2023

Ce spécial s’articule autour de six axes principaux, à savoir « Changement Climatique : Renouvellement des activités et des schémas de croissance dans le monde », « Dérèglement Climatique : Un impact de plus en plus important sur l’environnement et les activités humaines », « Changement Climatique et Défis Démographiques : Breackdown climatique », indique le CMC dans un communiqué. Il s’agit, en outre, de « Energies Renouvelables au Maroc : Un horizon prometteur », « Hydrogène Vert : Quelles potentialités pour le Maroc ? » et « Stratégie de l’Eau Face au Stress Hydrique : Développement de l’offre, valorisation de la ressource et gestion de la demande », selon la même source.

Ainsi, ce numéro souligne que les défis majeurs imposés par le changement climatique et par les politiques destinées à l’atténuer et s’y adapter amènent des disruptions économiques importantes et qu’au delà du questionnement sur l’éventuelle croissance ou décroissance qui les accompagne, mettre l’accent sur le potentiel de la transition verte est plus fertile. Dans ce sillage, poursuit la même source, l’idée de croissance verte suggère que la contrainte environnementale devient une opportunité économique, notamment en favorisant l’ouverture de nouveaux marchés et en réduisant les risques de chocs négatifs pour la croissance, imputables à la raréfaction des ressources ou aux impacts environnementaux préjudiciables.

Sur l’axe du dérèglement climatique, la publication indique que le changement climatique n’a pas seulement des effets négatifs sur la sécurité alimentaire mais cause aussi des dommages aux infrastructures des pays, agit sur l’évolution de leur système de santé, aggrave la pauvreté et impacte négativement la croissance.

Pour en atténuer les répercussions et renforcer la résilience des économies et des sociétés à toutes ces transformations, des mesures sont prises ou en cours de l’être par l’ensemble des gouvernements. Sur un autre volet, le CMC relève qu’alors que les pays du monde entier s’efforcent de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et de s’engager résolument dans la lutte contre le changement climatique, l’hydrogène vert émerge comme un vecteur énergétique essentiel, pour offrir une solution polyvalente et écologique.

« Il est utilisable comme moyen de stockage d’énergie, source de carburant propre pour les transports et matière première précieuse dans diverses applications industrielles. Last, but not least, et au-delà de ses multiples usages, c’est sa capacité de réduire significativement les émissions de CO2 qui suscite un intérêt particulier pour la planète », explique la publication.