Secteur des assurances : l’activité est bien orientée

En attendant une meilleure régulation du secteur des assurances, avec la mise en application de la circulaire européenne Solvency II, les compagnies d’assurance continuent de faire du profit, comme l’indique le rapport de l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS), au titre de l’année 2016.
Source : Les Eco
Posté Le : Mardi 26 septembre 2017

Le marché a en effet réalisé un montant de primes émises de 35,10 MMDH, en progression de 15,4% par rapport à l'exercice précédent. Cette performance a permis au secteur marocain d’occuper le 49e rang au niveau mondial, gagnant ainsi deux places par rapport à 2015. Au niveau arabe, le Maroc a conservé la 3e place après les Émirats arabes unis et l'Arabie saoudite. En 2016, les primes émises par le secteur des assurances au titre des affaires directes s’élèvent à 34,9 MMDH, une croissance de 15,4% par rapport à l’exercice précédent (30,2 MMDH). Les opérations non-vie ont ainsi enregistré 20 MMDH de prime, soit 59,1% du total, contre 19,6 MMDH en 2015. Quant aux opérations vie et capitalisation, elles se sont élevés à 14,2 MMDH contre 10,2 MMDH en 2015, soit une progression de 35,4%. La répartition des émissions d’assurances montre que la branche vie et capitalisation préserve une place prépondérante, soit 40,9% du total des primes émises sur les affaires directes. La contribution de l’assurance automobile dans le chiffre d’affaires global vient au deuxième rang avec une part de 28,5%, suivi des assurances maladie maternité (8,7%) et des assurances accidents du travail (6,2%).